Antonov désigné pour transporter un bateau de 23 mètres à l’autre bout du monde

Publicités

Comment transporter un avion de 23 mètres de long à l’autre bout du monde ? C’est le question à laquelle a récemment dû répondre l’équipe britannique de course de bateaux INEOS. Au final, la solution était assez simple grâce à l’aide d’un Antonov 124, l’un des plus grands avions-cargos au monde.

Antonov An124, London Stansted, INEOS TEAM UK
Comment transporter un bateau de 23 mètres à travers le monde ? Photo : Lloyd Images/INEOS TEAM UK

Transporter des marchandises à travers le monde est toujours nécessaire. Le plus souvent, les marchandises sont transportées dans les soutes des avions de passagers ou à bord d’avions-cargos spécialement conçus dans ce but, comme le Boeing 747F. Mais parfois, cela ne suffit pas. C’est là qu’Antonov entre en jeu avec sa flotte d’avions géants qui font tourner les têtes partout où ils atterrissent.

Une cargaison unique

Dès qu’un avion du bureau d’étude Antonov est sollicité, on sait que la marchandise va être intéressante. De trains derniers cris aux tanks militaires, la flotte Antonov a déjà transporté toutes les marchandises imaginables. Cette fois, la cargaison prend des airs un peu plus marins, puisqu’il s’agit d’un bateau de 23 mètres de long.

Publicités

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Le bateau qu’Antonov doit transporter à l’autre bout du monde n’est pas un bateau ordinaire. INEOS TEAM UK a conçu cette coque de 23 mètres spécialement pour l’America’s Cup, la compétition internationale la plus vieille de ce sport. La compétiton commence le 6 mars 2021 aura lieu dans me Golfe de l’Hauraki en Nouvelle-Zélande.

Antonov An124, London Stansted, INEOS TEAM UK
Pour le moment, l’avion (non-photographié) est allé jusqu’au Dubai World Central. Photo : Dubai Airports

L’équipe a donc besoin de faire transporter son bateau de 23 mètres jusqu’en Nouvelle-Zélande. C’est là que l’Antonov entre en jeu. L’un des avions 124 du bureau d’étude Antonov a été désigné pour faire ce voyage. L’avion UR-82009 est choisi pour le trajet. D’après les données de Planespotters.net, il a 35 ans et a été construit en 1986.

Publicités

Le voyage commence

Le bateau a été construit à Portmouth. Cependant, le départ du Royaume-Uni n’a pas eu lieu dans les aéroports locaux. À la place, le bateau été amené par voie routière à approximativement à 200 kilomètres, jusqu’à l’aéroport de Londres Stansted. Lors de son arrivée à Stansted, la coque a été remorquée dans le ventre de l’AN-124 à l’aide d’un prototype de 4×4 INEOS.

Une fois sécurisé, l’avion a décollé de Londres Stansted, à 18:28. Après quelques sept heures dans les airs, l’avion a atterri à l’aéroport Dubai World Central aux Émirats arabes unis. C’est le premier des deux arrêts prévus sur le trajet de Londres à Auckland. Le voyage devrait prendre au total quatre jours et couvrir presque 18 000 kilomètres.

Antonov An124, London Stansted, INEOS TEAM UK
Le prototype d’un 4×4 a été utilisé pour tracter le bateau dans l’avion. Photo : Lloyd Images/INEOS TEAM UK

Plutôt que de voyager avec le bateau, certains membres de l’équipe se sont déjà envolés vers la Nouvelle-Zélande. Ils sont actuellement en quarantaine pour 14 jours, conformément aux réglementations du gouvernement local. Une fois le bateau arrivé, ils réaliseront les dernières finitions avant le premier départ par voie maritime du bateau en octobre.

Publicités

Au sujet cette tâche colossale, le Britannique médaillé d’or des Jeux Olympique Sir Ben Ainslie, chef d’équipe, a commenté :

“Nous nous sommes permis de consacrer un maximum de temps à la conception et à la construction au Royaume-Uni. Antonov était donc notre seule option de transport. Cela témoigne de l’effort conséquent que toute l’équipe a fourni pour construire RB2 et pour l’amener en Nouvelle-Zélande dans les temps.”

Avez-vous déjà vu un avion Antonov transporter une cargaison surprenante ? Faites-le nous savoir dans les commentaires !

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer