Combien coûte le carburant d’un avion commercial ?

La prochaine fois que vous survolez l’océan à bord d’un vol long-courrier international, vous pourriez être amené à penser aux moteurs vrombissants près de vous. Des milliers de litres sont brûlés pour vous transporter à travers le monde, vous et des tonnes de marchandises, pour un prix de ticket relativement bas. De quelle quantité de carburant un avion a-t-il besoin ? Et combien cela coûte-t-il ?

Qatar is back to serving 100 destinations this week
Combien coûte le carburant dont un avion a besoin ? Photo : Getty Images

De quelle quantité de carburant un avion a-t-il besoin ?

Chaque avion est différent et a besoin d’une quantité de carburant qui lui est propre. En plus de la taille et de l’efficacité de l’avion, d’autres facteurs affectent l’utilisation du carburant, dont notamment la longueur, le temps de roulage au sol, le poids de la cargaison, la météo, la direction du jet steam, et plus encore. Pour compliquer encore le problème, les avions ne remplissent pas leur réservoir au maximum à moins de devoir parcourir leur rayon d’action maximal ou presque. Après tout, le carburant en trop est aussi un poids à porter qui consomme lui-même du carburant.

Certaines compagnies choisissent de remplir assez de carburant pour faire 1,5 trajets et ravitaillent tout simplement l’avion pour son trajet de retour. Cependant, ravitailler un avion est complexe et peut retarder son départ, particulièrement s’il faut le remplir au maximum (par exemple pour un gros-porteur). Découvrez-en davantage sur le processus de ravitaillement ici.

D’autres ont assez dans leur réservoir pour faire le trajet de retour, voire un peu plus. C’est particulièrement fréquent sur les vols relativement courts ou lorsque le carburant est moins cher à l’aéroport de départ qu’à l’aéroport de destination.

Combien cela coûte-t-il de laisser un réacteur allumé ? Photo : Tom Boon – Simple Flying

Combien coûte le carburant ?

Évidemment, le carburant aviation est légèrement différent de celui que vous utilisez dans votre voiture (même s’il est surprenamment proche du diesel et qu’il a déjà été utilisé pour alimenter des camions). Cela signifie que les prix varient moins que ceux d’une station service et qu’il y a bien moins de compétition à la pompe.

Mais ça ne répond toujours pas à la question combien coûte le carburant par avion et par vol. Voici quelques exemples de destinations listées par The Points Guy au sujet des dépenses moyennes en carburant réalisées par les compagnies en 2019.

  • De New York JFK vers Londres Heathrow : 27 270 $
  • Retour de Londres Heathrow vers JFK : 33 411 $
  • New York JFK vers LAX : 10 757 $
  • LAX vers Tokyo Narita : 19 190 $
  • Chicago vers Miami : 4 747 €
  • Miami vers Chicago : 7 201 $

Le voyage de retour vers Chicago coûte plus cher en carburant (environ 3 800 litres en plus), supposément à cause des embouteillages pour atterrir dans un aéroport si fréquenté. Une estimation correcte serait qu’un avion à fuselage étroit comme le Boeing 737 coûte environ 1 500 $ en carburant par heure.

Fuel tankering
Il s’agit probablement de la plus grosse dépense d’une compagnie. Photo : Tom Boon/Simple Flying

Comment les compagnies font-elles du profit ?

Puisque nous connaissons le prix d’un avion, on peut commencer à voir comment les compagnies estiment le prix d’un ticket.

Reprenons l’exemple du Boeing 737. D’abord, la compagnie doit louer un avion auprès d’une société de leasing (ou l’acheter directement). Nous allons partir d’une estimation de coût de 242 000 $ par mois.

La durée moyenne d’un vol entre Los Angeles LAX et San Francisco SFO est d’une heure et 25 minutes. Cela coûte donc 2 000 $ en carburant (pour arrondir) et 481 $ en frais de leasing (on ignore ici les coûts pour embarquer les passagers et ravitailler en carburant à chaque aéroport). Un Boeing 737-800 peut transporter 154 passagers. Si le prix moyen est de 100 $ par ticket, cela revient à 15 400 $.

Cette estimation très simplifiée n’inclut pas la myriade d’autres dépenses dont la maintenance, les pilotes, la nourriture, l’équipage de bord, ni les paiements supplémentaires pour le choix des sièges, les bagages ou les classes business. Mais comme vous pouvez le voir, cela ne coûte que 2 000 $ en carburant et 500 $ en location d’avion. La compagnie fait 15 400 $ de recettes si l’avion est rempli.

Qu’en pensez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

  1. Bonjour, tout d’abord merci pour votre travail de recherche, ce n’est pas tout les jours qu’on trouve aussi facilement ce genre d’information. Moi qui pensais connaître la question, me voilà agréablement surpris ! Bon courage à vous!
    Signé Bernard, aviateur du dimanche.

  2. Et quel coût pour l’environnement ? ne vaudrait pas t-il mieux privilégier d’autres moyens de transport ? quand on voit ce que ça coute à la planète, on se dit qu’on est finalement pas si mal chez nous….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer