Combien de passagers Qatar transportent-ils en Australie ?

Publicités

Les compagnies ont beaucoup de mal à voler depuis et vers l’Australie dernièrement. Les avions ne peuvent en effet transporter qu’un nombre très restreint de passagers. Remplir un avion pour son vol de retour pose aussi problème. À moins que vous soyez VIP ou que vous connaissiez les bonnes personnes, si vous êtes Australien, vous n’avez pas le droit de quitter le pays.

Qatar-australia-passenger-loads
Qatar opère des vols vers quatre villes australiennes. Photo : Qatar Airways

Un marché qui se partage trop peu de passagers

Pour les compagnies qui essayent de maintenir leurs services en Australie, c’est un lourd problème. À tel point que beaucoup d’entre elles, dont la compagnie porte-drapeau australienne Qantas, ont décidé que c’en était trop et ont suspendu leurs services internationaux depuis et vers l’Australie.

Mais Qatar Airways a continué à voler vers quatre villes australienne tout au long de 2020, envoyant des A350 à Sydney, Brisbane, Adelaïde et Perth. Cette décision a eu pour conséquence de faire monter en flèche les parts de marché de Qatar en Australie. Des statistiques du Gouvernement de l’Australie révèlent que Qatar Airways a transporté 27,2 % de la totalité des passagers depuis et vers l’Australie en juillet 2020. En juillet 2019, ce chiffe était 3,3 %.

Publicités

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Comme Qantas a décidé de ne pas opérer de services internationaux, Qatar Airways a saisi l’occasion. À première vue, c’est une superbe opportunité pour Qatar Airways. Mais les limitations strictes concernant le nombre de passagers freinent drastiquement les compagnies qui tentent d’opérer des services vers l’Australie.

En juillet 2020, 73 851 passagers sont entrés ou sortis d’Australie. Avec une part de marché de 27,2 %, Qatar Airways a donc transporté 20 087 d’entre eux. En comparaison, 7 446 737 passagers étaient entrés ou sortis d’Australie en juillet 2019.

Publicités
Qatar-australia-passenger-loads
Qatar Airways a transporté seulement 20 087 passagers depuis et vers l’Australie en juillet. Photo : Qatar Airways

De nombreux services mais un taux d’utilisation des sièges très bas

Si Qatar avait opéré un nombre restreint de services, disons par exemple un seul service quotidien vers l’Australie avec un A350, le nombre de passagers par vol aurait été conséquent. Mais Qatar Airways a opéré 106 vols depuis et vers l’Australie en juillet : son taux d’utilisation de sièges était de 23,8 %.

À l’heure actuelle, Qatar Airways utilise des A350-900 ou des A350-1000 en Australie. L’A350-900 a une capacité légèrement inférieure à 300 passagers, tandis que l’A350-1000 peut en transporter un peu plus de 300. On parle d’un trajet de 14 heures et de plus de 12 000 kilomètres entre Doha et Sydney. Avant que tout parte à vau-l’eau, Qatar Airways devait remplir ses avions à environ 85 %  sur ses vols en l’Australie avant de pouvoir faire du profit, y compris pour ses places en classe premium.

Ceci étant dit, le gouvernement australien a imposé des limites au sujet du nombre de passagers autorisés à entrer dans le pays via des vols internationaux. Qatar Airways a le droit de faire entrer 30 à 40 personnes à Sydney, 25 à Brisbane, 30 à Perth et 60 personnes à Adelaïde.

Publicités

On peut noter que le service vers Brisbane continue ensuite vers Auckland et qu’il y a donc plus de 25 personnes à bord de l’avion.

Ces limites sont imposées pour que les infrastructures sanitaires ainsi que les lieux de quarantaine locaux ne soient pas surchargés.

Qatar-australia-passenger-loads
Les vols australiens de Qatar Airways lui font perdre de l’argent. Photo: Qatar Airways

Qatar perd de l’argent sur ses vols australiens, mais poursuit son engagement

Même en possédant une part de marché exceptionnelle, Qatar Airways perd de l’argent sur ses services vers l’Australie. Et ce alors même que la compagnie impose des tarifs exhorbitants, remplissant bien plus ses cabines premium que ses cabines économie à faible rendement. Résultat, pour beaucoup d’Australiens, rentrer à la maison constitue une épreuve longue et très coûteuse.

Quoi qu’il en soit, Qatar Airways reste engagé auprès de l’Australie. Tellement que la compagnie a demandé à obtenir des droits d’atterrissage supplémentaires lorsque la situation sera de noveau normale. Les services vers Brisbane sont temporaires, mais Qatar aimeraient les rendre permanents. Entre temps, Qatar Airways a beau perdre de l’argent, ils ont plutôt l’air d’apprécier leur rôle de compagnie australienne remplaçante.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer