Comment la pluie a provoqué l’arrêt d’un moteur d’Airbus A220

Publicités

Transport Canada a publié une directive de navigabilité la semaine dernière à l’attention des opérateurs d’Airbus A220. C’est arrivé à la suite d’un problème de fuite d’eau dans la baie avionique avant. Les opérateurs de l’A220 ont 12 mois pour se mettre en règle. Sans quoi, ils n’auront plus le droit d’opérer l’A220 au Canada.

Airbus-a220-rain-causes-engine-shutdown
Transport Canada a publié une directive de navigabilité concernant l’A220 après une infiltration de pluie dans la baie avionique. Photo : Airbus

Une fuite d’eau dans la baie avionique avant

D’après Transport Canada, un incident d’arrêt moteur a eu lieu alors que l’A220 se déplaçait au sol. La date et le lieu de l’incident n’ont pas été diffusés.

Une enquête a révélé la présence d’eau dans la baie avionique. L’eau a causé un court-circuit, puis le déclenchement d’un disjoncteur qui a mené à l’arrêt du moteur. Il a été découvert que l’eau s’était infiltrée à la suite d’une pluie torrentielle alors que la porte principale de la cabine était ouverte. Les canalisations ont débordé et l’eau a fuité vers la baie avionique.

Publicités

Comme dans cet incident, cela peut provoquer des courts-circuits, une perte des données aériennes, une réduction des capacités fonctionnelles et une augmentation du travail de l’équipage.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Quels changements sont requis

La directive de navigabilité demande aux opérateurs d’A220 d’installer des plaques d’obturation sur certaines canalisation pour bloquer l’accès à certains tubes de drainage, et ainsi empêcher l’accès de l’eau à la baie avionique à l’avenir. Pour effectuer ce changement, les opérateurs doivent retirer la protection de canalisation à fente déjà présente dans la cuisine avant pour la remplacer par des plaques d’obturation solides et ainsi bloquer l’accès à ces tubes de drainage.

Publicités

Le Canada est le pays d’origine du programme Airbus A220, puisque son usine est à Mirabel, près de Montréal. Les opérations de l’A220 à Mirabel incluent la gestion des programmes, l’ingénierie, l’assistance client et les services, en plus de la chaîne d’assemblage finale du programme.

Airbus-a220-rain-causes-engine-shutdown
Après un lancement lent, l’A220 a fini par bien se vendre. Photo : Airbus

Le constructeur basé à Montréal Bombardier a cédé le contrôle du programme A220 à Airbus en 2018. Aujourd’hui, l’Airbus Canada Limited Partnership possède le programme A220. 75 % appartiennent à Airbus tandis que 25 % appartiennent au gouvernement du Québec.

La chance tourne pour le programme A220

Malgré un lancement lent, le programme A220 s’est accéléré à la suite de la vente par Bombardier. Selon Joanna Bailey de Simple Flying, les nouveaux propriétaires ont vendu en un an la moitié de la quantité d’A220 que Bombardier avait vendu en une décennie.

Publicités

Mme Bailey pense que cela est dû à la marque Airbus et à son effet de halo. Elle précise également qu’un changement dans l’industrie de l’aviation a eu lieu en faveur des avions régionaux, plus petits et plus efficaces en carburant comme l’A220.

L’A220 a fini par bien se vendre et est populaire après des passagers comme des compagnies. Cependant, il y a eu quelques incidents. Une série de problèmes de moteurs, surtout en Europe, a mis le nom de l’A220 dans les gros titres l’année dernière.

La FAA a publié ses propres directives de navigabilité concernant l’A220 plus tôt cette année, après quatre incidents d’arrêts moteurs. Les arrêts moteurs ont eu lieu après des pannes du compresseur basse pression.

Airbus-a220-rain-causes-engine-shutdown
Air Canada opère huit A220 et en attend 45 au total. Photo : Airbus

Air Canada a beaucoup investi dans l’A220

Au Canada, la compagnie nationale Air Canada opère huit A220-300, sa première livraison a eu lieu fin 2019. La compagnie a une commande de 45. Air Canada attendait beaucoup de cet avion.

“Nous accueillons cet avion révolutionnaire dans notre flotte, une nouvelle étape dans la modernisation de notre flotte. Il va non seulement nous permettre de transporter nos clients confortablement, mais son efficacité améliorée va en plus nous permettre de perpétuer notre engagement environnemental,” déclarait à l’époque Michael Roussau, directeur général adjoint chez Air Canada.

Mais Air Canada va devoir mettre temporairement ses A220 hors service, le temps d’effectuer les changement exigés par Transport Canada. Toutes les autres compagnies opérant des A220 au Canada, y compris Delta Air Lines, vont également devoir se conformer à la directive de navigabilité.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer