Décrochage d’un Boeing 777F à destination de Séoul lors de son départ de New York

Publicités

Le 15 novembre, un Boeing 777-200 cargo Southern Air a décollé de New York JFK pour Séoul Incheon, mais il a subi un décrochage alors qu’il quittait JFK. L’avion a soudainement perdu de la vitesse et de l’altitude. L’incident a été enregistré en audio par le pont d’envol : on entend le pilote dire “Stall ! Stall ! Stall ! Stall ! Stall !” (ce qui signifie “décrochage”), accompagné d’alarmes d’urgences en fond.

Southern Air 777
Souther Air est une compagnie cargo de wet lease subsidiaire d’Atlas Air. Photo : BriYYZ via Wikimedia Commons 

Détails de l’incident

Le vol Southern Air de New York JFK à Séoul Incheon portait le numéro 9S-947 et était opéré par un avion-cargo Boeing 777-200. Le 15 novembre à 14:27 heure locale, l’avion a décollé de JFK depuis la piste 22R puis est monté jusqu’à 5 000 pieds d’altitude.

Après avoir eu l’autorisation du contrôleur aérien pour monter jusqu’à 11 000 pieds, l’avion a continué son ascension. Tout à coup, alors que le pilote relit l’autorisation du contrôleur aérien, on entend en arrière-plan des alarmes sonner et l’autre pilote crier “Stall ! Stall ! Stall ! Stall ! Stall !”, stall signifiant décrochage. Le vol Southern Air s’adresse ensuite au contrôleur aérien et répond “Standby”, qu’on peut traduire par “Attendez.”

Publicités

En très peu de temps, la vitesse au sol de l’avion a chuté de 273 nœuds à 256. Au même moment, son altitude est passée de 5 150 pieds à environ 4 950 pieds, avant de se stabiliser. L’incident a été enregistré et diffusé par VASAviation :

Durant l’incident, le contrôleur a reçu plusieurs demandes d’autres avions et leur a juste répondu “Standby.” Le contrôleur a demandé au vol 947 s’ils étaient près à reprendre l’ascencion, l’équipage a de nouveau répondu “Standby.”

Environ 90 secondes après l’annonce de décrochage, la vitesse au sol est revenue à 277 nœuds et l’avion a pu accélérer. L’équipage a donc indiqué qu’ils étaient prêts à monter de nouveau et le contrôleur a repris ses services normaux aux autres avions.

Publicités

L’avion a continué son vol vers Séoul et a atterri en toute sécurité environ 14,5 heures plus tard, juste après 19:00 heure locale.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Que s’est-il passé ?

Pour ceux qui découvrent le monde de l’aviation, un décrochage est défini ainsi selon SKYbrary : “une réduction soudaine de la portance d’une aile lorsque l’angle d’incidence critique est atteint ou dépassé.” Le décrochage a lieu lors que la portance générée n’est pas suffisante.

Publicités

Plusieurs hypothèses ont été émises pour expliquer l’incident du 15 novembre : l’avion était trop lourd, les soutes étaient un peu trop remplies, le réservoir à carburant aussi pour un vol de 14,5 heures vers la capitale de la Corée. Cependant, avec une soute trop remplie, l’avion n’aurait pas pu atteindre la vitesse suffisante pour dépasser les 5 000 pieds.

FlightRadar24 flight path
Un aperçu du chemin emprunté par le vol 947 Southern Air pour quitter New York JFK. Photo : FlightRadar24.com

Détails de l’avion

L’avion-cargo Boeing 777-200 est immatriculé N702GT et a à peine huit ans. Il vole pour Southern Air depuis juin 2018, auparavant il faisait partie de la flotte LATAM Cargo. L’avion porte toujours la livrée LATAM et non la livrée blanche et jaune habituelle de Southern Air. On peut le voir sur la photographie Twitter ci-dessous :

Southern Air est une compagnie subsidiaire de la compagnie cargo Atlas Air.

Que pensez-vous de cet incident ? Après avoir écouté l’enregistrement audio, comment le contrôleur et l’équipage ont-ils géré le problème selon vous ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires.

Simple Flying a contacté Atlas Air, l’entreprise parent de Southern Air, à la recherche d’une déclaration officielle à ce sujet. Au moment de la publication, nous n’avons pas reçu de réponse.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer