Est-ce que Thomas Cook va faire son grand retour ?

Publicités

L’opérateur touristique britannique vieux de 178 ans pourrait revenir à la vie dans les jours qui viennent. Des sources ont déclaré aux médias britanniques que la marque était sur le pied de guerre pour se relancer en tant que agence en ligne, en fonction de l’autorisation des autorités du secteur. Malheureusement, la compagnie aérienne, elle, ne serait pas ressuscitée.

THomas cook manchester getty images
L’agence de voyage britannique Thomas Cook serait sur le point de faire son grand retour. Photo : Getty Images

Thomas Cook pourrait bientôt être ressuscitée

Disparue, mais toujours présente dans nos mémoires, la célèbre entreprise touristique Thomas Cook serait sur le point de faire son grand retour. D’après un rapport de Sky News, son nouveau propriétaire se prépare à relancer la marque, et cela pourrait arriver dès ce mois-ci.

Si la marque pourrait être relancée, elle serait un type d’entreprise différent. Le conglomérat chinois Fosun, qui a acheté la marque l’année dernière, a toujours dit qu’elle la relancerait sous forme d’agence de voyage en ligne. Cela voudrait dire que la compagnie aérienne, elle ne serait pas ressuscitée.

Publicités

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

La publication précise qu’une annonce pourrait être faite dans les prochains jours, mais que Fosun doit toujours valider certaines autorisations avec les autorités de régulation. C’était avant que les problèmes de quarantaines et de restrictions aux frontières entrent dans l’équation.

Ceci étant dit, on dirait quand même que quelque chose se passe. Le site web Thomas Cook n’est plus juste un portail fictif mais un site internet fonctionnel, et les réseaux sociaux semblent être de nouveau actifs.

Publicités

Ce n’est pas la meilleure période pour relancer une agence de voyage. Mais étant donné que l’attention de Fosun va être portée sur la création d’une agence de voyage en ligne, les frais généraux risquent d’être assez bas.

Qu’est-ce que Fosun ?

Le conglomérat chinois Fosun Tourisme Group était un gros actionnaire de Thomas Cook, et ce depuis plusieurs années avant sa liquidation. Quand les conflits financiers au sein de l’entreprise sont apparus, Fosun a conduit un accord de sauvetage qui a permis d’injecter 450 millions de livres (593 millions de dollars) dans l’entreprise, prenant ainsi le contrôle de 75 % de l’agence de voyage ainsi que de 25 % de la compagnie aérienne. L’accord n’a finalement pas fonctionné, mais Fosun n’était pas prêt à abandonner Thomas Cook.

Le groupe a acheté la marque Thomas Cook en novembre dernier à la suite de son effondrement. Fosun a payé 11 millions de livres (14,5 millions de dollars) pour les marques, dont les marques d’hôtels Cook’s club et Casa Cook. D’autres actifs étaient inclus à l’achat, parmi elles plusieurs marques déposées, noms de domaines, logiciels et comptes de réseaux sociaux.

Publicités
Thomas Cook Airbus
Fosun a acheté la marque et divers éléments de l’entreprise, mais pas la compagnie aérienne. Photo : Thomas Cook

À l’époque, le président de Fosun Tourism Group Qian Jiannong expliquait :

“Le groupe a toujours cru en la valeur de la marque Thomas Cook. L’acquisition de la marque Thomas Cook va permettre au groupe d’étendre son activité touristique en s’appuyant sur la notoriété de la marque Thomas Cook et sur la croissance dynamique du tourisme émetteur chinois.”

Depuis, on a vu Fosun recruter un certain nombre d’anciens dirigeants du groupe Thomas Cook. Travel Weekly rapportait en janvier que l’ancien directeur de la stratégie et de la technologie du groupe Alan French serait le nouveau directeur général, et que l’ancien responsable ventes, e-commerce et marketing Phil Gardner pourrait devenir responsable marketing.

Au final, Fosun a toujours été clair sur le fait que son attention serait portée sur réinventer Thomas Cook en tant qu’agence de voyage en ligne. Le groupe n’a jamais prétendu vouloir ressusciter la compagnie aérienne. Donc, même si Thomas Cook pourrait faire son grand retour, nous ne devrions pas voir d’avion en livrée grise et jaune dans le ciel, du moins pas pour le moment.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer