Ethiopian Airlines a les yeux rivés sur le Boeing 777X

Publicités

Traditionnellement, Ethiopian Airlines a toujours été client de Boeing. Mais il y a quatre ans, la compagnie a reçu son premier avion Airbus. Avec deux gros-porteurs actuellement le marché, l’A350-1000 et le 777X, lequel la plus grosse compagnie aérienne africaine va-t-elle choisir ? Nous nous sommes entretenus avec le directeur exécutif de la clientèle Esayas WoldeMariam pour le découvrir.

Ethiopian 777
La compagnie éthiopienne pourrait-elle faire appel à Boeing pour acquérir son prochain gros-porteur ? Photo : BriYYZ via Wikimedia

La compagnie envisage un nouveau gros-porteur

En 2016, le PDG d’Ethiopian Airlines Tewolde GebreMariam expliquait à Reuters que la compagnie lorgnait sur quelque chose de plus grand pour sa flotte. À l’époque, la compagnie venait de recevoir son premier A350-900, alors le premier avion Airbus à rejoindre le transporteur. GebreMariam déclarait :

“Nous avons 14 A350 et encore plus de (Boeing) 787. Nous comparons actuellement l’A350-100 et le 777X. Selon lequel sera le plus performant à Addis-Abeba, en altitude et à haute température, nous prendrons notre décision.”

Bien sûr, beaucoup de choses ont changé depuis que le PDG a donné cette interview et aucune décision n’a été rendue publique par Ethiopian à ce sujet. Simple Flying s’est entretenu avec Esayas WoldeMariam, directeur exécutif de la clientèle, pour savoir ce que la compagnie pense désormais du 777X. Il nous a répondu :

Publicités

“C’est définitivement une nouvelle technologie, [l’avion a] une bonne architecture de cabine, des composants modernes, plus de capacité, des technologies plus récentes, des hublots plus grands… en tant que nouveau venu, il a l’avantage de la nouveauté. Nous allons forcément considérer cela.”

Ethiopian A350
L’A350 a été le premier avion du constructeur européen à rejoindre Ethiopian Airlines. Photo : Airbus

Le Boeing 777X est le premier nouvel avion à sortir des entrepôts de Boeing depuis le Dreamliner et il est très attendu sur le marché des avions de passagers gros-porteurs. À cause des retards, l’avion a finalement commencé les tests en vol en janvier cette année. Le constructeur estime désormais la date de la première livraison au plus tôt en 2021.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Quelle place aurait-il dans la flotte ?

Si Ethiopian choisissait le 777X, ce dernier deviendrait le plus gros avion de sa flotte. Pour le moment, l’avion à la plus vaste capacité chez Ethioian est le 777-300 et l’Airbus A350-900.

Publicités

Les modèles les plus anciens de la compagnie sont les quatre 767, en moyenne vieux de 17,2 ans. Esayas avait dit à Simple Flying que la mise à la retraite de ces avions était prévue, mais qu’un ou deux serait gardé pour des missions spéciales.

Le PDG de la compagnie a déclaré qu’il voulait opérer environ 20 avions de chaque modèle, puisque selon lui il s’agit de la quantité d’avion minimale justifiant la formation de nouveaux pilotes et techniciens. Ainsi, si la compagnie passe une commande de 777X ou d’A350-1000, on peut s’attendre à ce qu’elle soit conséquente. Cela coïnciderait avec le plan de la compagnie qui consiste à doubler la taille de sa flotte d’ici 2025.

Boeing 777X
Un avion à grande capacité correspondrait avec la stratégie hub and spoke d’Ethiopian. Photo : Boeing

Comme Ethiopian souhaite monter des opérations hub and spoke depuis Addis-Abeba, un avion à grande capacité serait un bon choix. Les trois grandes compagnies du Moyen-Orient se sont constitué des opérations hub and spoke prospères basées sur des avions à très large capacité pour transporter leurs passagers entre l’Est et l’Ouest. La position géographique d’Ethiopian et son ambition les dirige parfaitement vers cette stratégie.

Publicités

Toutefois, comme précisé par Esayas, la reprise des opérations internationales hub and spoke et donc le besoin d’un gros avion dépend du rétablissement du trafic international. Selon lui, la décision, quelle qu’elle soit, dépendra “de la croissance saine et de l’avenir optimiste de l’industrie entière ainsi que de la réorganisation du trafic.”

Qu’en pensez-vous ? Le 777X conviendrait-il à la flotte de la compagnie africaine ? Ou devrait-elle s’en tenir à la famille XWB pour ses besoins de gros-porteurs ?

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer