Iran Air vend certains de ses légendaires Boeing 747

Publicités

Oubliez les petits Cessna, rien n’attire autant le succès que posséder son propre 747. Normalement, c’est relativement cher, mais Simple Flying est ravi d’attirer votre attention sur certains 747 à prix réduits. Iran Air vend aux enchères 12 avions, dont 5 Boeing 747. Le prix de départ est de 4 000 $ seulement. C’est une belle affaire, bien en-dessous du prix habituel quand on aspire à se constituer une flotte digne de ce nom. Certes, il y a quelques obstacles logistiques à surmonter, mais on va y revenir.

Iran-Air-Boeing-747-Sale
Iran Air met en vente 5 vieux Boeing 747. Photo : Getty Images

Iran Air met 12 avions aux enchères

Iran Air a un problème. La compagnie a tout un tas de vieux avions, mais ne peut pas les remplacer à cause d’une histoire d’autorisations. Ils ont essayé de commander de nouveaux avions il y a quelques années, mais l’élection de Donald Trump a mis fin à ces plans. Les vieux avions ont besoin de beaucoup de maintenance et de pièces de rechange pour continuer à voler. Sans autorisation, ces pièces de rechange ne peuvent pas entrer en Iran. Par conséquent, Iran Air a un certain nombre d’avions au sol qui tombent peu à peu en ruine. La compagnie manque aussi de devise forte. Quelqu’un a donc eu l’idée audacieuse d’une vente aux enchères.

Il y a 12 avions à vendre. Thomas Newdick de The Drive a réalisé un excellent rapport sur cette enchère et son contexte. Il a aussi fourni une liste très pratique des avions mis aux enchères. Parmi eux, trois Airbus A300, deux Airbus A310, deux Boeing 727 et les cinq Boeing 747.

Publicités
Iran-Air-Boeing-747-Sale
EP-IAG, le 747-200 qui volait en 2013, est maintenant à vendre. Photo : Rob Hodgkins via Wikimedia Commons

Augmentez votre niveau de vie avec votre propre 747

Nous allons nous concentrer sur les 747 car, soyons honnêtes, ça revient à hésiter entre une Mazda d’occasion ou une Bentley flambant neuve. La plupart des gens choisira la Bentley. Parmi les avions à vendre, nous avons un Boeing 747-100 (EP-IAM), un Boeing 747-200 (EP-IAG) et trois Boeing 747-SP (EP-IAA, EP-IAB et EP-IAD). Le 747-100 a été livré à Iran Air en 1979, le 747-200 est encore plus vieux, il a été livré en 1976. Les trois SP ont débuté chez Iran Air respectivement en mars 1976, mai 1976 et juillet 1979. Tous les trois ont été mis à la retraite entre 2012 et 2014. On n’ira pas prétendre que ces avions sont comme neufs, mais même sous la poussière et la rouille, l’éclat de ces icônes de l’aviation est toujours bien présent.

En plus, le prix de départ permet un premier pas idéal à un tarif entrée de gamme dans le monde des propriétaires d’avions. Ceci étant dit, il faut préciser qu’il y a certains obstacles à surmonter. La plupart des pays, en particulier les États-Unis, n’apprécieront pas que leurs citoyens achètent un avion anciennement Iran Air. C’est même très probablement illégal.

Ensuite, même si vous êtes le plus offrant, le paiement peut être un problème. Après de nombreuses expériences sur eBay, on sait à quel point il est facile de se laisser emporter par les enchères. Mais Paypal n’autorisera pas les paiements iraniens, Amex ou Citibank non plus, et la banque d’Iran Air à Téhéran n’encaissera probablement pas de chèque émis par les États-Unis.

Publicités
Iran-Air-Boeing-747-Sale
EP-IAD, l’un des 747-SP en vente, assez grand pour transporter confortablement toute une famille. Photo : Pedro Aragão via Wikimedia Commons

Attention : les vieux 747 d’Iran Air ne sont peut-être pas aptes à voler

Encore plus important, ces avions ne sont peut-être pas aptes à voler. Les remettre en état de vol pourrait coûter bien plus de 4 000 $. C’est sans compter tous les autres problèmes : trouver des pièces de rechange, contourner des autorisations, éviter les arrestations.

Même si les avions sont aptes à voler, il faut trouver un moyen de le ramener chez soi : pilotes, autorisations, coûts… Et même avec charge très légère, le prix à l’heure serait d’environ 30 000 $ pour un gourmand en carburant comme ces vieux 747.

Et puis, où est-ce que vous allez le stocker ? Qu’est-ce que va dire votre partenaire ? Acheter des avions comme ça semble être au final une fausse bonne idée. Le lendemain, ça ne semble plus tellement sensé. Si ces avions coûtent ce prix, c’est pour leur ferraille, qu’on peut démanteler et les décomposer. Quelqu’un de déterminé va acheter ces 747 pour trois fois rien pour faire précisément cela.

Publicités

À leur apogée, ces vieux 747 Iran Air était de superbes avions. Les voir être démantelés sera bien triste. Mais à moins qu’un téméraire ne se manifeste, c’est ce qui va leur arriver.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer