L’Airbus A380plus: Le Superjumbo qui n’a jamais existé

Publicités

L’Airbus A380plus est l’avion qui aurait apporté une réelle différence à la durée de vie de l’A380, et pourtant, il n’a jamais été jusqu’à la production. Tandis qu’Airbus ferme ses chaînes de production d’A380, jetons un dernier regard au Super Jumbo qui n’a jamais existé.

A380 on show at PAS
L’A380 aurait dû améliorer l’efficacité et la rentabilité de l’A380. Photo : Airbus

Ces derniers mois, les actualités concernant les retraits d’A380 des compagnies aériennes ne cessaient d’affluer. Avec des problèmes de rentabilité combinés à une baisse de la demande de voyages, l’avion a largement dépassé son âge d’or. Plutôt que de continuer d’opérer le Super Jumbo, de nombreuses compagnies optent désormais pour des flottes simplifiées et plus petites.

Bien sûr, il y a quelques exceptions. Les transporteurs qui continuent d’opérer l’A380 auraient pu être les potentiels futurs propriétaires de l’A380plus. Mais ça ne sera pas le cas.

Publicités

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Pourquoi améliorer l’A380 ?

En juin 2017, Airbus avait annoncé entreprendre une étude sur le développement de l’A380plus, une version améliorée de l’A380 existant. Comme l’A380 était le plus gros avion en utilisation et qu’il portait une attention particulière au confort des passagers, Airbus pensait que l’A380plus serait un succès.

Airbus A380plus
L’A380plus a été conçu sans diminuer le confort des passagers. Photo : Airbus

Le fuselage de l’A380plus était censé réduire les coûts et les exigences de maintenance qu’impliquaient la possession d’un A380. Il devait notamment réduire les coûts en carburant et augmenter la capacité d’emport de l’avion. En plus, il devait créer un modèle qui aurait une meilleure maintenance, avec une économie d’argent en conséquence.

Publicités

En quelques mots, l’A380 devait être plus gros, plus efficace et moins cher. Il aurait dû améliorer toutes les faiblesses de son prédécesseur sans pour autant diminuer le confort passager.

À quoi aurait dû ressembler l’A380plus ?

En terme de différences extérieures, l’A380plus n’aurait pas été bien différent. Toutefois, Airbus avait prévu de créer des winglets améliorés. Ils auraient été plus larges afin de réduire la traînée et par conséquent de permettre une économie de 4 % sur la consommation de carburant.

A380plus enhance winglets
Des winglets plus larges auraient permis de réduire la consommation de carburant de 4 %. Photo : Airbus

Les nouveaux détenteurs de cette version auraient également économisé de l’argent sur les places des passagers. Avec 80 places supplémentaires grâce à des prouesses d’aménagement de la cabine, l’A380plus reconfiguré aurait permis une réduction de coût de 13 % par place. Plutôt qu’une capacité maximale de 497 places, l’A380plus culminait avec 575 places dans quatre classes.

Publicités

Et si cela ne suffisait pas, l’avion aurait aussi dû avoir un rayon d’action accru. Airbus avait espéré ajouter 300 milles nautiques à l’A380plus, pour offrir un rayon maximal de 8 300 milles nautiques.

L’Airbus A380 aurait-il fonctionné ?

La théorie d’Airbus était excellente. Sur le papier, l’avion résout la plupart des points qui gênaient auparavant une compagnie examinant l’A380. Dans un communiqué de presse du 17 juin 2017, Airbus disait :

“Avec deux ponts, offrant [les] places les plus larges, de larges couloirs et plus d’espace au sol, l’A380plus a la capacité unique de générer des revenus, stimuler le trafic et attirer les usagers de transports aériens…”

Airbus A380plus close-up
Emirates était le client idéal, mais la compagnie n’a pas souhaité poser. Photo : Airbus

L’Airbus A380plus aurait capitalisé sur cette vision. Et donc, qui aurait été intéressé ? N’importe qui penserait d’abord à Emirates. Pourtant, bien qu’ils possèdent la plus grande flotte d’A380 au monde, le transporteur émirati a émis des réserves.

Dans une discussion avec UK Aviation News, le PDG d’Emirates, Tim Clarke, a déclaré qu’il “n’avait jamais été un grand fan” de l’A380plus. La vérité est que l’A380plus aurait amélioré des points importants des opérations avec l’A380. Les économies sur les coûts et la capacité améliorée sont en effet de bonnes choses, mais est-ce qu’Airbus a fait assez d’efforts pour s’assurer du succès de cet avion ?

Qu’en pensez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer