La compagnie start-up pakistanaise Air Sial reçoit son premier Airbus A320

Publicités

Le 27 novembre, le premier des trois Airbus A320-200 Air Sial a débuté son long vol de livraison depuis l’Arizona jusqu’au Pakistan. L’avion a décollé de son lieu de stockage à l’aérodrome de Phoenix Goodyear pour un long voyage jusqu’à la base de l’opérateur à Karachi, au Pakistan. À cause des limites du rayon d’action de l’A320, le vol de convoyage de l’avion a fait des escales à des aéroports aéroports du New Hampshire, d’Irlande du Nord et d’Égypte.

Air Sial A320
L’A320 fait partie d’un accord de leasing qui concerne trois avions. Photo : Aercap

Depuis l’Arizona jusqu’au Pakistan

De Phoenix à Portsmouth. D’après des données de FlightRadar24.com, l’Airbus A320-200 Air Sial a décollé de l’aérodrome de Phoenix Goodyear (GYR) à 12:29 le 27 novembre, en direction de Karachi au Pakistan (KHI). Il portait le numéro de vol JTN275. Le premier des trois segments de trajet a duré quatre heures et a vu l’avion atterrir à l’aéroport de Portsmouth (PSM) dans le New Hampshire à 18:44.

De Portsmouth à Belfast. Après un peu moins de deux heures au sol à Portsmouth, l’avion a survolé l’Atlantique jusqu’à l’aéroport international de Belfast (BFS) en Irlande du Nord. Il a décollé à 20:15 et est arrivé le lendemain (28 novembre) à 07:09, un vol d’une durée totale de moins de six heures. Le numéro de vol pour ce segment était JTN278.

Publicités

 

Air Sial A320
Aperçu du segment transatlantique effectué par l’avion. Photo : FlightRadar24.com

De Belfast au Caire. Après avoir passé la quasi-totalité de la journée à Belfast, l’avion a décollé à 20:01 pour Le Caire, en Égypte. Il est arrivé à 03:04 le lendemain après un vol de cinq heures et demi. Le numéro de vol de ce segment était PF7786.

Du Caire à Karachi. Après deux heures et demi au sol au Caire, l’avion a décollé ce matin pour sa destination finale, Karachi, à 05:40. À l’heure de publication de cet article, l’avion devrait bientôt arriver à l’aéroport international de Karachi Jinnah. Le numéro de vol de ce segment est aussi PF7786.

Les horaires cités sont les heures locales.

Publicités
Air Sial A320
Au moment d’écriture de l’article, l’avion est en route vers sa destination finale au Pakistan. Photo : FlightRadar24.com

L’Airbus A320-200 et la flotte Air Sial

Immatriculé AP-BOA, les données d’Airfleets.net montrent que l’avion est un Airbus A320-200 âgé de 16 ans et qui portait auparavant l’immatriculation ZK-OJH. Il a volé avec d’autres compagnies par le passé, dont Air New Zealand et Freedom Air.
Ce premier avion fait partie d’un accord de leasing passé avec AerCap, grande entreprise de leasing aérien. L’accord comprend trois A320. Le directeur général d’AerCap, Aengus Kelly, a déclaré fin 2019 ce qui suit à FlightGlobal :

“Compte tenu de l’essor du trafic aérien au Pakistan et de la libéralisation des transports aériens, AirSial est bien placé pour profiter de cette opportunité.”

Le lancement imminent d’Air Sial

Il s’agit du tout premier avion d’Air Sial, puisque la compagnie est une start-up assez récente. La compagnie privée a été annoncée en 2018, mais n’a pas encore annoncé de date de lancement officielle. Au vu de leur site internet, la date devrait bientôt arriver. La livraison du premier avion est un pas de plus vers le début des opérations, même si beaucoup pensaient que le lancement aurait lieu en 2019.

Les premiers itinéraires seront entre des villes telles que Karachi, Lahore et Islamabad. La compagnie locale prévoit aussi des opérations internationales, à plus grande échelle. On pense à des pays comme les Émirats arabes unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, Bahreïn et la Malaisie.

Le siège de la compagnie est à Sialkot, mais la base de la compagnie sera probablement à Karachi.

Publicités

Si vous voyagez dans cette région, attendez-vous avec impatience les premiers vols d’Air Sial ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer