La FAA recommande aux compagnies d’avertir les pilotes des problèmes d’ILS du Boeing 787

Publicités

La Federal Aviation Administration (FAA) a publié un bulletin d’information de navigabilité spécial (Special Airworthiness Information Bulletin) à l’attention des propriétaires et opérateurs du Dreamliner de Boeing ce jeudi. Le bulletin concerne les trois modèles de Dreamliner, 787-8, 787-9 et 787-10. Dans son bulletin, la FAA pointe la possibilité que le système de directeur de vol du pilote automatique ne parvienne pas à capter le localizer correctement lors d’une approche ILS.

Boeing-787-ILS-Issue-Warning
La FAA a publié un bulletin de navigabilité au sujet des problèmes des problèmes d’approche ILS du Dreamliner. Photo : Boeing Newsroom

La FAA annonce qu’on lui a rapporté :

“…que le système de directeur de vol du pilote automatique ne fournissait pas un guidage approprié pour capter le localizer lors de l’interception du localizer à de grands angles (40 degrés ou plus) de la piste et de l’axe du faisceau.”

Publicités

Le bulletin FAA fait suite à des problèmes avec l’ILS du Dreamliner à l’approche de Hong Kong

Plus tôt cette année, Simple Flying rapportait qu’il y avait eu cinq incidents à l’aéroport de Hong Kong, au cours desquels des Boeing 787 sont descendus plus bas que l’altitude minimale. On a alors cru que le terrain autour de l’aéroport était la cause du mauvais captage du signal du localizer. À l’époque, Boeing avait expliqué à Simple Flying :

“Boeing étudie de près ce problème avec le AAIA et le CAD à Hong Kong, ainsi qu’avec la FAA. Boeing a fourni des informations aux opérateurs de 787, dont des inscrutions à l’attention des pilotes pour qu’ils surveillent de très près les données lors de certaines approches. Nous travaillons aussi à une résolution définitive.”

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Boeing-787-ILS-Issue-Warning
Il y a eu plusieurs incidents impliquant l’ILS du Dreamliner à l’approche de l’aéroport de Hong Kong. Photo : Boeing

Le bulletin de la FAA fournit une analyse scienfique du problème d’ILS

Le bulletin publié par la FAA hier fournit une analyse scientifique du problème de l’ILS du Dreamliner. D’après la FAA, le guidage du système de directeur de vol du pilote automatique a partiellement réduit l’angle d’interception. Toutefois, l’avion a continué à se fier au localizer malgré un cap non aligné avec l’axe de piste. L’affichage du vol principal affichait toujours «LOC» comme mode de roulis actif, et rien n’indiquait un échec de localisation.

Publicités

Cependant, le pointeur du localizer de piste et l’échelle sur l’écran de vol principal ont révélé l’erreur. L’avion en question est d’abord allé dans la direction pointée par le localizer, “mais s’est ensuite arrêté et a volé vers un cap constant avant de se diriger vers la piste à un angle de 20 à 30 degrés”.

La FAA explique que le mode localizer et le mode trajectoire de descente étaient enclenchés et que le système de directeur de vol automatique guidait la descente sur la piste. Cela signifique que l’avion a continué à s’écarter de l’axe de piste et à descendre dans une mauvaise direction.

Plus de 1 000 Dreamliners sont en service à travers le monde. Cet avion agile a eu un franc succès auprès des compagnies et il est maintenant opéré par un nombre de transporteurs record. Mais le Dreamliner a eu son lot de problèmes.

Publicités
Boeing-787-ILS-Issue-Warning
Les problèmes d’ILS concernent les trois modèles de Dreamliners. Photo : Boeing

Une nouvelle critique parmi toutes celles subies par le Dreamliner

De nombreux problèmes de contrôle qualité ont émergé durant une bonne partie de la décennie. Notamment des problèmes au sujet de certaines pièces du fuselage qui ne correspondaient pas exactement aux standards de l’ingéniérie. En août, des problèmes de calage incorrect du fuselage et de la peau intérieure ont été mis en lumières à l’usine Boeing 787 de Charleston. Il y a aussi eu des problèmes de contrôle qualité au sujet des stabilisateurs horizontaux du Dreamliner.

Le bulletin FAA d’hier est un ajout de plus à la longue liste de problèmes qui secouent la réputation d’un avion pourtant apprécié.

En réponse à ces incidents et au bulletin de la FAA, Boeing a publié un nouveau bulletin manuel des opérations pour équipage de bord (Flight Crew Operations Manual Bulletin). Le bulletin de Boeing souligne le problème et précise les instructions d’opération du système de directeur de vol du pilote automatique, notamment lors d’une approche ILS. La FAA a aussi annoncé hier que Boeing travaillait actuellement à une mise à jour du logiciel pour réparer le mode localizer à l’origine des problèmes lors des approches ILS du Dreamliner.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer