Le Boeing 757 de Trump a besoin d’un nouveau moteur pour 1 seul vol

Le Boeing 757 privé de Donald Trump est immobilisé à un aéroport de l’état de New York depuis plus d’un an. Il lui manque un moteur. Mais au vu des récents événements, Trump risque de ne plus utiliser Air Force One ces quatre prochaines années. Une course serait lancée pour remettre l’avion privé de Trump en état avant que ce dernier ne quitte ses fonctions.

Trump, Boeing 757, Maintenance
Le Boeing 757 de Donald Trump a besoin d’un nouveau moteur pour aller en maintenance. Photo : Getty Images

Le retour du Trump Force One

Avant de devenir le Président Trump, il était juste Donald, magnat des affaires notoire et animateur de télé-réalité. Et avant qu’Air Force One soit son moyen de transport, Donald Trump volait à bord de son Boeing 757-200 privé. Il lui a permis de voyager durant sa campagne en 2016, Trump l’appelle même le “T-bird.”

Après son investiture en 2017, l’avion immatriculé N757AF a continué à opérer des déplacements d’affaires pour la Trump Organization jusqu’à ce qu’il soit placé en stockage à long terme à l’aéroport international Newburgh-Stewart dans le comté d’Orange (New York) en 2019.

Comme Donald Trump était certain de rester au bureau ovale encore quatre ans, son “Trump Fotce One” n’a pas été maintenu en état de marche. Mais même les plans les plus minutieux ne se concrétisent pas toujours, et Trump risque bien de devoir rentrer par ses propres moyens d’ici le 20 janvier.

Ses équipe seraient donc en train de se démener pour faire voler le T-bird à nouveau. D’après une information de Jon Ostrower, rédacteur en chef de The Air Current, le 757-200 serait en cours de préparation pour voler vers un centre de maintenance en Louisiane.

Trump 757 missing an engine
Le T-bird de Donald Trump devrait voler vers la Louisiane. Photo : Getty Images

Il manque une aile à T-bird

Selon des informations d’Ostrower, les équipes sont à la recherche d’un moteur Rolls-Royce RB211, celui qui a été retiré du côté gauche du 757.

Le moteur est nécessaire pour un seul vol : l’avion doit aller en Louisiane, son lieu de maintenance, probablement pour reprendre des services réguliers lorsque M. Trump quittera ses fonctions.

Air Force One
Donald Trump prévoit de changer la livrée Air Force One 1960 classique. Photo : Getty Images

Air Force One pourrait garder sa livrée classique après 2024 ?

Donald Trump prévoyait de repeindre Air Force One. D’ailleurs, un modèle de 747 vêtu de la nouvelle livrée était ce qu’il préférait montrer aux visiteurs qui le rejoignaient au bureau ovale, comme des représentants étrangers. La nouvelle livrée devait remplacer l’actuelle, qui date de 1962. Cette livrée avait été pensée par le designer français Raymond Loewy et choisie par Jackie Kennedy.

Trump a exprimé la volonté que la livrée soit plus “patriotique” et voulait troquer ses couleurs actuelles pour du rouge, blanc et bleu. Cependant, des sources chez Boeing ont déclaré à Axios qu’aucune discussion n’était en cours avec l’administration Biden au sujet de la livrée des 747-8. Les avions subissent en ce moment des modifications et ne seront pas prêts avant 2024.

Toutefois, les sources déclarent que le look de l’avion dépendrait du président sortant. Avec la fin du mandat de Trump, l’Air Force One devrait conserver sa livrée classique encore quelques temps.

À votre avis, va-t-on beaucoup voir le Trump Air Force One 757 dans le ciel en 2021 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer
Emirates-A380-Sydney
Lire La Suite

Un A380 Emirates retourne à Sydney

À cette période l’année dernière, apercevoir des A380 Emirates à l’aéroport de Sydney était monnaie courante. La compagnie…