Le dernier modèle d’Airbus A380 vient d’être assemblé

Publicités

Le fuselage du dernier Airbus A380 vient d’être assemblé. Cet assemblage marque la fin d’une ère, puisque le programme A380 s’apprête à être fermé, 15 ans à peine après le premier vol de l’avion.

Final A380, Airbus A380, Emirates
L’assemblage du fuselage du dernier Airbus A80 a été réalisé à Toulouse. Photo : Getty Images

Ce n’est pas une surprise : la chaîne de production de l’Airbus A380 arrive lentement à son terme. Après tout, cela fait un an et demi que nous sommes au courant de la fin du programme A380, puisque quelques A380 commençaient déjà à être mis à la retraite.

En février, Simple Flying rapportait que le dernier fuselage d’A380 avait fait le trajet jusqu’à Toulouse. Eh bien maintenant, le fuselage a fini d’être assemblé. Cela signifie que l’usine de fabrication 40 d’Airbus est maintenant au chômage. Il y a toujours pas mal de travail à faire avant de terminer cet avion car de nombreuses pièces doivent encore être installées.

Publicités

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

L’assemblage final de l’avion a été repéré par Aviation Toulouse (@frenchpainter) sur Twitter :

Neuf livraisons en suspens

Le dernier Airbus à être assemblé porte le numéro de série 272. Il fait partie de la livraison de neuf A380 en suspens. Huit avions doivent aller à Emirates, le plus gros transporteur d’A380, tandis que l’A380 supplémentaire doit aller au transporteur japonais ANA. Pour le moment, il semblerait que les deux compagnies soient en train de retarder leurs commandes à cause de la situation de l’aviation en ce moment.

Publicités
ANA A380 Orange
Seulement neuf Airbus A380 vont être livrés. Photo : Airbus

La fin d’une ère

L’assemblage du dernier Airbus A380 marque la fin d’une ère pour le Géant des Airs. Malheureusement, il n’aura pas vécu longtemps. L’Airbus A380 est rapidement tombé en disgrâce auprès des compagnies du monde entier, la situation actuelle n’ayant pas aidé. Les compagnies privilégient les avions biréacteurs, plus économes en carburant.

La taille colossale de l’A380 est son principal argument de vente. Mais on dirait que c’est aussi ce qui a causé sa perte. Il n’y a que peu d’itinéraires qui accueillent assez de trafic pour que l’A380 soit viable. C’est le cas de Londres-Dubaï et Londres-Los Angeles. Cependant, étant donné le nombre de restrictions en ce moment, même ces itinéraires ne peuvent plus utiliser l’A380.

Emirates, Airbus A380, A380 Over
Très peu d’Airbus A380 volent encore actuellement. Photo : Getty Images

Pour le moment, toute la famille de l’A380 reste fermement clouée au sol. Seulement une poignée d’avions Emirates et China Southern peut voler. Toutefois, l’avion lui-même sera encore dans les parages pour de nombreuses années. Les compagnies ne vont pas les mettre à la casse de sitôt, ceux livrés l’année dernière trouvent encore une utilité. La question n’est pas si ils vont recommencer à voler, mais quand. Quant au dernier A380, on ne sait pas vraiment quand il va être livré.

Publicités

Simple Flying a contacté Airbus pour obtenir des commentaires à ce sujet.

Que pensez-vous de l’assemblage du dernier Airbus A380 ? Êtes-vous tristes de voir la fin de ce programme ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer