Le jour où 1122 passagers ont volé à bord d’un seul 747

Combien de passagers peuvent voler à bord d’un Boeing 747 ? Entre 400 et 500 en temps normal, mais un jour, ce nombre s’est envolé pour atteindre 1 122. L’événement a eu lieu en 1991 dans le cadre de l’Opération Salomon. La compagnie aérienne israélienne El Al a évacué des Juifs d’Éthiopie vers Israël, battant ainsi le record du plus grand nombre de passagers sur un vol. Le record est toujours d’actualité aujourd’hui.

Operation Solomon
Les passagers évacués dans le cadre de l’Opération Salomon, ici à bord d’un Boeing 707. Photo : Getty Images

Repousser les limites de capacité du 747

Faire rentrer 1 122 passagers dans un 747 est bien sûr inhabituel. La configuration trois-classes traditionnelle du 747-400 permet de transporter environ 416 personnes, 410 pour le nouveau 747-8. La capacité maximale autorisée par les réglementations pour un 747-400 est de 660. Il s’agit du seuil maximal basé sur le nombre de personnes pouvant être évacuées de l’avion en un temps limité. Pour le 747-200 utilisé pendant l’Opération Salomon, le seuil maximal est de 550 seulement.

C’est le 747-400D qui possède la capacité maximale la plus élevée pour un usage normal. Cette variante grande capacité a été développée pour le marché intérieur japonais. Le rayon d’action est restreint, mais la capacité monte jusqu’à 600 (568 en configuration deux-classes). Seuls 19 avions de ce type ont été commandés, le dernier est à la retraite depuis 2014.

JAL 747-400D
Même le 747-400D à grande capacité ne peut transporter que 660 personnes. Photo : Kentaro Iemoto via Wikimedia

Comment a-t-on pu atteindre une capacité aussi élevée ? Le vol n’était pas commercial, El Al pouvait donc dépasser la limite autorisée. Et surtout, les sièges étaient retirés (comme vous pouvez le voir sur la photo du 707 utilisé pour l’opération). Aussi, l’avion ne transportait que peu de cargaison car les passagers voyageaient principalement sans bagages. Enfin, il y avait peu de carburant puisque l’avion ne parcourait que 2 500 kilomètres.

Opération Salomon

La question la plus importante n’est pas comment l’exploit a-t-il été réalisé, mais plutôt pourquoi. L’Opération Salomon a eu lieu durant les années suivant la guerre civile d’Éthiopie. En 1991, les rebelles s’apprêtaient à renverser le gouvernement. Le gouvernement israélien, avec le soutien des États-Unis, a décidé d’agir et d’évacuer les civils juifs pris dans un conflit de plus en plus marqué.

Operation Solomon
L’arrivée en Israël des personnes évacuées. Photo : Getty Images

L’Opération Salomon était la troisième mission de ce type à évacuer des civils vers l’Israël, et c’est celle qui a évacué le plus de personnes. À l’origine, elle devait durer deux semaines mais a été réduite à 48 heures (d’où les capacités impressionnantes). Au total, l’opération a permis d’évacuer 14 325 Juifs d’Éthiopie d’Addis Abeba vers Tel Aviv.

34 avions de l’Armée de l’Air israélienne et d’El Al ont été utilisés. Parmi eux, des 747-200, des 707 et des avions militaires C-130 Hercules.

El Al 747-200
Un 747-200 El Al a battu le record de capacité. Photo : Norman Cox via Barry Friend Collection, via Wikimedia

Combien de passagers au total ?

Tout le monde n’est pas d’accord au sujet du nombre maximal de passagers transportés. Certaines sources disent qu’ils étaient 1 078 ou 1 088, d’autres affirment qu’ils étaient 1 122. N’importe lequel de ces nombres serait de très loin le plus grand nombre de passagers jamais transportés et constituerait un record. Certains rapports disent aussi que deux bébés sont nés pendant ce vol.

Le record officiel du Guinness World Records rapporte 1 088 passagers (dont les deux bébés), mais précise également ces désaccords.

Vous voulez nous faire part de votre avis concernant cette opération ou les activités des 747 El Al ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer