Le jumbo-jet à 5 réacteurs : le Boeing 747SP Pratt & Whitney

Publicités

Pratt & Whitney opèrent un Boeing 747 à cinq réacteurs. Cette configuration comprend un moteur de rechange qui permet à la compagnie de tester des moteurs expérimentaux dans des conditions de vol réel. À quoi ressemble l’avion ? Comment est-il utilisé ? Explorons cela.

747SP
L’ancienne version du banc d’essai utilisait le même avion, un Boeing 747SP, mais échangeait les moteurs. Photo : Gilbert Hechema via Wikimedia

Qu’en est-il ce Boeing 747 de test ?

Vous avez peut-être aperçu un Boeing 747SP très étrange dans le ciel, un avion avec cinq moteurs. Les cinq moteurs ne sont pas tous sous les ailes, le cinquième est sur une aile supplémentaire, à côté de la bulle du 747.

C’est le Boeing 747 de test Pratt & Whitney, utilisé pour tester des moteurs expérimentaux avant de les faire entrer en processus de fabrication complète. P&W a deux modèles de ces Boeing 747SP (le plus petit des 747) qu’ils utilisent pour des tests de vol en conditions réelles. Pour que ces moteurs soient autorisés à être utilisés, ils doivent être testés dans des conditions incontrôlables comme des variations de températures, et réaliser des propulsions à grande vitesse

Publicités

“Ces éléments sont très difficiles voire impossibles à faire au sol,” explique un pilote d’essai à GE, “On ne peut pas définir les performances d’un moteur d’avion à moins d’être en vol, à différentes altitudes et différents nombres de Mach.”

Vous pouvez voir l’avion en vol dans cette vidéo assez dramatique :

L’intérieur de l’avion n’a pas la configuration trois classes standard des avions commerciaux. À la place, P&W a organisé l’espace avec différents postes de travail pour les ingénieur des vols d’essais. Chaque poste mesure les résultats des différents moteurs et peut changer les paramètres de vol pour configurer le nouveau moteur de manière optimale.

Publicités

Ces tests peuvent parfois durer jusqu’à huit heures (pour répliquer la durée d’un vol commercial standard), c’est pourquoi l’avion est aussi confortable que possible.

Auparavant, l’entreprise utilisait un autre 747 et remplaçait l’un des quatre moteurs (ou en plaçait un dans la cinquième nacelle, celle que Qantas utilisait pour transporter des moteurs). Mais cela handicapait parfois la conception design de ce cinquième moteur.

Pratt & Whitney ont dernièrement utilisé ce banc d’essai pour des moteurs d’Airbus A220, A320neo, Embraer E-Jets E2, Irkut MC-21 et Mitsibushi SpaceJet.

Publicités

Quels autres avions de test existe-t-il ?

Pratt & Whitney ne sont pas les seuls constructeurs de moteurs qui opèrent des avions surprenants pour tester leurs moteurs.

Rolls-Royce également aurait prévu d’opérer un Boeing 747 pour tester des moteurs, avec une configuration similaire. L’entreprise a récemment fait les gros titres en se proposant d’acquérir un 747 Qantas prêt à partir à la retraite.

Rolls Royce, Qantas, AeroTEC, Boeing 747
La conception Rolls-Royce d’un 747 de test. Photo : Rolls-Royce

General Electric aussi ont utilisé la série Boeing 747 pour leurs tests. Le dernier moteur qu’ils ont testé était le nouveau GE9X pour le Boeing 777X.

General Electric
Le Boeing 747-100 de test de The General Electric. Photo : General Electric

Ironiquement, ces avions GE (récupérés à la suite de la faillite de Pan Am) avaient des moteurs Pratt & Whitney. À l’époque, aucun des opérateurs de Boeing 747 ne voulait se séparer de son 747 GE (ni de ses moteurs), alors le concurrent a testé de nouveaux moteurs en utilisant ceux de Pratt & Whitney.

Pour finir, il faut mentionner le Boeing 757-200 Honeywell, qui teste de plus petits moteurs pour l’entreprise aérospatiale. Il est aussi équipé d’une petite aile près de la porte principale. Il a même testé un turbopropulseur par le passé.

Honeywell
L’étrange Boeing 757 d’Honeywell. Photo : Aeroprints via Wikimedia

Que pensez-vous de ces avions surprenants ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer