Le MD-11 VS le Boeing 777 : lequel est mieux ?

Dans un article précédent, nous expliquions que le McDonnell Douglas MD-11 concurrençait l’Airbus A340. L’Airbus A340 est aussi en compétition avec le Boeing 777. Et si le MD-11 affrontait le 777, à quoi cela ressemblerait-il ? Penchons-nous sur cette question.

md-11
Comment est-ce que le MD-11 s’en sortirait face à son homologue le 777 ? Photo : Faisal Akrami via Wikimedia

Comment allons-nous comparer les deux avions ?

Pour comparer correctement ces avions, nous allons faire comme si nous étions une compagnie aérienne qui cherchait à acheter l’un des deux. Nous allons avoir besoin de comprendre les paramètres économiques et de trouver lequel de ces types d’avions va être le plus utile à nos besoins de transporteurs. Ainsi, si un avion peut garantir une meilleure expérience passager, il peut ne pas être idéal pour notre bénéfice (par exemple, le spacieux Airbus A380 est fantastique pour les passagers, mais il n’est pas le meilleur quand on regarde la consommation de carburant).

Le Boeing 777-200 est le plus proche du MD-11 en terme de capacité et sera le premier avion de cette série que nous comparerons.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Passagers

Le MD-11 peu faire asseoir jusqu’à 298 passagers dans une configuration à trois classes (avec 16 en première classe, 56 en classe business et 226 en classe économie). Aménagé en configuration moderne à deux classes, le MD-11 peut faire asseoir 323 passagers avec 34 en classe business et 289 en classe économie. Enfin, si l’avion est en classe économie exclusivement, il peut faire asseoir 410 passagers.

Concernant le Boeing 777, il y a plusieurs variantes que nous avons listées ci-dessous :

Le Boeing 777-200 peut faire asseoir 305 passagers dans une configuration trois classes (24 en première classe, 54 en classe business et 227 en classe économie). En configuration deux classes, l’avion peut faire asseoir 313 passagers, et en configuration classe économie uniquement, 440.

Le plus gros, le Boeing 777-300, peut transporter 368 passagers en configuration trois classes (30 en première classe, 84 en classe business et 254 en classe économie). Configuré en deux classes, l’avion a une capacité de 396 places et le nombre énorme de 550 places s’il est uniquement en classe économie.

Le Boeing 777-300ER a légèrement réduit sa capacité, mais seulement de quelques places.

Si on regarde les nombres, on peut dire que la série 777 peut faire asseoir bien plus de passagers, le 777-300 ayant beaucoup plus de places que le MD-11 (ce qui est logique puisque le 777-300 fait dix mètres de plus). Concernant le 777-200, il est possible d’y faire asseoir plus de passagers en configuration trois classes, et plus en configuration uniquement économie. Surprenamment, le MD-11 gagne en configuration deux classes, ce qui ne paraît pas très logique sans avoir  vu de l’aménagement intérieur des compagnies.

Gagnant : Boeing 777-200

United OLD buisness CLASS
Les cabines business classe du Boeing 777 avec sièges orientés vers l’arrière. Photo : Alan Light via Flickr

Rayon

Lorsque l’on compare le rayon, les choses deviennent très intéressantes. S’il y a plusieurs Boeing 777 à rayon accru (rayon d’action accru ou long rayon d’action), nous nous concentrerons sur les Boeing 777-200 et 777-300 originaux (comme ils sont sortis à l’origine, et comme ils auraient été sur le marché en même temps que le MD-11).

Le MD-11 a un rayon de 6 725 milles nautiques (12 455 km).

Le Boeing 777-200 a un rayon de 5 240 milles (9 700 km) et le Boeing 777-300 de 6 030 milles nautiques (11 165 km).

Concernant le rayon, le MD-11 gagne haut la main. Boeing a dû faire sortir une version à rayon d’action accru pour les deux avions pour pouvoir rivaliser (et même après, les versions ER n’avaient un plus long rayon que de quelques centaines de milles nautiques par rapport au MD-11).

Gagnant : MD-11

Lufthansa Cargo
Le MD-11 a un rayon supérieur aux premières séries de 777. Photo : Juergen Lehle via Wikimedia 

Deux moteurs VS trois moteurs

Comparer les deux avions est compliqué, car le MD-11 a trois moteurs et le Boeing n’en a que deux. Examinons la consommation de carburant, et comment ils peuvent s’affronter.

  • Le MD-11 a une capacité en carburant de 146,173 L / 117,356 kg / 258,721 lb / 38,615 US gal
  • Le Boeing 777-200 a une capacité en carburant de 117,340 L / 94,240 kg / 207,700 lb / 31,000 US gal
  • Le Boeing 777-300 a une capacité en carburant de 171,171 L / 137,460 kg / 302,270 lb / 45,220 US gal

Comme ils ont un rayon d’action différent, nous devons prendre en compte la consommation de carburant par mille nautique.

  • Le MD-11 utilise 7500-7750 kg/h
  • Le Boeing 777-200 utilise 6200 kg/h

Trois moteurs sont plus énergivores que deux moteurs. Et nous n’avons même pas mentionné la différence de temps pour entretenir et réparer deux moteurs par rapport à trois (et les coûts des pièces de rechange supplémentaires).

Gagnant : Boeing 777-200

FedEx
Le MD-11 n’est pas plus économe en carburant que le Boeing 777-200. Photo : Getty Images

Argument ultime

Le Boeing 777-200 peut transporter le même nombre de passager et coûte moins cher à opérer. Le MD-11 le battait en terme de rayon jusqu’à ce que l’amélioration 777-200ER sorte.

Bien sûr, le MD-11 s’imposait aussi car le biréacteur n’était pas autorisé à traverser l’océan. C’était le cas jusqu’à ce que ETOPS arrive, laissant le MD-11 sans avantage restant.

Qu’en pensez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer