Melbourne en tête de la liste des vols Singapore Airlines en décembre : voilà le hic

Singapore Airlines savent-ils quelque chose de plus que nous ? Melbourne est repartie pour un confinement de 100 jours de plus et les arrivées de passagers internationaux dans les aéroports restent interdites. Mais en décembre, le trajet entre Singapour et Melbourne devrait devenir l’itinéraire international le plus utilisé de Singapore Airlines. Peut-être pensent-ils que le confinement va être levé et que les habitants de Melbourne vont fuir la ville ?

Melbourne-Singapore-Top-getty
Les passagers entrants et sortants de l’aéroport de Melbourne sont peu nombreux dernièrement. Photo : Getty Images

Singapore Airlines, habitués de l’aéroport de Melbourne

Le logo d’oiseau est régulièrement aperçu à l’aéroport de Melbourne depuis 1972. Ces dernières décennies, l’Australie était très bien desservie par Singapore Airlines, la compagnie opérant vers six des villes principales. En retour, de nombreux Australiens ont réservé dans des avions Singapore Airlines. Au cours de l’année 2019, Singapore Airlines a été à l’origine de 8,3 % des vols de passagers internationaux effectués par des compagnies en Australie. Cela revient à 3,52 millions de passagers.

En 2019, avant la chute de la demande, le trajet Melbourne-Singapour était l’itinéraire international depuis et vers l’Australie le plus utilisé. La même année, 1 629 492 passagers ont fait le voyage dans l’une des deux directions. Cinq compagnies proposaient cet itinéraire : Singapore Airlines, Emirates, Qantas, Jetstar et Scoot. Singapore Airlines réalisait au moins quatre services de retour chaque jour, habituellement avec un A350 ou un Boeing 777-300ER. Aux périodes de pointes, l’A380 opérait parfois des vols supplémentaires ou saisonniers.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Melbourne-Singapore-Top-getty
Avec la ville en confinement et l’aéroport fermé aux arrivées de passagers internationaux, Melbourne n’est pas une destination facile. Photo : Getty Images

Tout cela s’est effondré plus tôt cette année. Singapore Airlines a drastiquement réduit ses services vers l’Australie. Mais contrairement à la compagnie locale Qantas, Singapore Airlines a réussi à maintenir un service minimal vers et depuis l’Australie, dont Melbourne. La compagnie singapourienne est maintenant l’unique compagnie à relier les deux villes.

L’aéroport de Melbourne reste fermé aux arrivées de passagers internationaux

Fin juin, à l’orée de la deuxième vague de COVID-19 à Melbourne, la décision a été prise de fermer l’aéroport de Melbourne à tous les passagers internationaux. Les citoyen étrangers ainsi que les Australiens avec la permission de voyager peuvent quitter Melbourne, mais personne (y compris les Australiens) ne peut entrer. L’interdiction devait durer quelques semaines, mais presque quatre mois plus tard, elle est toujours en place.

Avec le confinement de Melbourne prolongé, l’aéroport fermé aux arrivées internationales et l’interdiction de quitter le pays quasi-systématique pour les citoyens australiens, pourquoi une compagnie s’entêterait-elle à opérer vers Melbourne ?

Melbourne-Singapore-Top-getty
Des avions-cargos opèrent toujours depuis et vers Melbourne. Photo: Getty Images

Le transport de marchandise permet de maintenir les services vers Melbourne

C’est le transport de marchandises qui explique l’important trafic aérien international depuis et vers l’Australie (ou ailleurs). Le fret est salvateur pour beaucoup de compagnies cette année. Un certain nombre d’entre elles, dont Singapore Airlines, réussit à avoir une activité assez florissante en transportant de la marchandise depuis et vers Melbourne dans des avions de passagers.

Toutefois, cela reste difficile à rendre lucratif. Il existe très certainement des villes bien plus accessibles sur lesquelles miser. C’est donc surprenant que Singapore Airlines considère Melbourne-Singapour comme son itinéraire le plus utilisé en décembre.

Selon une analyse publiée sur AnnaAero la semaine dernière, Melbourne va devenir l’itinéraire numéro un de Singapour Airlines en termes de départ de passagers hebdomadaires en décembre. Singapore Airlines aura 13 vols au départ de Melbourne chaque semaine en décembre. Pour comparer, Londres Heathrow aura 12 départs par semaine, Tokyo six et Los Angeles trois.

Le même rapport fait allusion à l’importance du fret pour ces vols depuis Melbourne. Il explique que les fruits de mer, le porc, le bœuf, les pièces automobiles et les pièces d’avion permettent notamment de remplir les vols.

Le calvaire des habitants de Melbourne et des Australiens souhaitant quitter le pays ne semble pas près de finir. On risque de voir du filet de bœuf à la place des passagers encore longtemps dans les vols depuis et vers Melbourne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer