Pourquoi les ailes du Boeing 787 sont courbées

Publicités

Les ailes courbées du Boeing 787 figurent parmi les caractéristiques les plus iconiques du modèle. Elles rendent le Dreamliner facilement reconnaissable comparé aux gros-porteurs à un seul pont construits par Boeing auparavant, comme le 767 et le 777. Mais pourquoi ce design aussi particulier ?

Qantas, QF787, Flight To Nowhere
La compagnie porte-drapeau australienne Qantas opère 11 Boeing 787-9. Cette photo de décollage montre bien les ailes courbées du Dreamliner. Photo : Getty Images

Vers un plus grand rayon d’action

L’un des plus gros avantages du Boeing 787 pour ses opérateurs, c’est son rayon d’action extrêmement large. En effet, plus tôt cette semaine, la compagnie porte-drapeau australienne utilisait un de ses 11 avions 787-9 pour effectuer plusieurs vols sans escale de Londres Heathrow vers Darwin, une ville du Territoire du Nord. Les vols Londres-Australie de la compagnie font habituellement escale à Singapour.

Le rayon d’action du Dreamliner est légèrement différent selon les versions. D’après Boeing, les chiffres sont les suivants :

Publicités
  • 787-8 : 7 305 milles marins (13 530 km)
  • 787-9 : 7 530 milles marins (13 950 km)
  • 787-10 : 6 345 milles marins (11 750 km)

Ces chiffres sont le résultat de recherches accrues et de développements approfondis réalisés par le constructeur américain, qui ont abouti à de nombreuses méthodes pour économiser le carburant. L’une de ces méthodes est le design courbé iconique des ailes.

Water-canon-salutes-getty
Le design des ailes du Boeing 787 joue un rôle majeur pour atteindre ce rayon d’action impressionnant. C’est ce qui a permis à Qantas d’opérer plusieurs vols Londres-Australie sans escale. Photo : Getty Images

Conçu pour optimiser l’efficacité en carburant

Les ailes courbées du Boeing 787 témoignent que la courbure des ailes est un phénomène clairement visible. Cela peut paraître certes peu commun voire déconcertant de voir autant de mouvements verticaux dans les ailes. Mais il y a une bonne raison pour cela. Boeing explique que la technologie de commandes de vol électriques du Dreamliner :

“…optimise la forme (ou la courbure) de l’aile automatiquement, pour économiser le plus de carburant possible. Pendant le vol, le bord de fuite de l’aile monte ou descend automatiquement et optimise ainsi en permanence sa courbure, pour une efficacité maximale.”

Cette technologie minimise aussi les effets des turbulences qui peuvent parfois causer des désagréments aux passagers. En plus de la forme des ailes, les matériaux utilisés pour leur construction permet aussi d’optimiser les performances du 787. À ce sujet, Boeing déclare :

Publicités

“L’utilisation de matériaux composites dans la structure de l’aile permet aux ailes du 787 d’avoir un rapport de forme plus élevé (l’envergure de l’aile au carré divisée par la superficie de l’aile) que les avions précédents.”

Le résultat de ces différentes caractéristiques constitue une combinaison parfaite pour les opérateurs du Dreamliner. Grâce à sa technologie de pointe, il peut voler plus vite que ses prédécesseurs tout en consommant moins de carburant.

Air Europa 787-9 Getty
Le Boeing 787 Dreamliner excède ses prédécesseurs en termes de vitesse de croisière et d’efficacité en carburant. Photo : Getty Images

Plus besoin de winglets

La forme abaissée vers l’arrière des ailes courbées du Boeing 787 permet à l’avion d’avoir des saumons d’ailes relevables, qu’on appelle en anglais raked wingtips. C’est une technique alternative aux winglets. Une fois de plus, cette caractéristique contribue à améliorer l’efficacité en carburant, et donc le rayon d’action. Lorsqu’ils fendent l’air, les saumons d’ailes réduisent drastiquement la traînée aérodynamique causée par les tourbillons.

Les ailes du dernier gros-porteur annoncé par Boeing, le 777X nouvelle-génération (qui sera aussi équipée de saumons d’ailes relevables), auront aussi une forme abaissée vers l’arrière même si leur inclinaison sera moindre. L’Airbus A350 est un autre avion avec une forme d’ailes similaire au Dreamliner, mais conçu par le constructeur européen pour lui faire concurrence.

Publicités
Boeing 777X test flight getty images
Les saumons d’ailes relevables sont parmi les innovations technologiques présentes sur le futur Boeing 777X Photo : Getty Images

L’avenir du design des ailes d’avions semble continuer à se développer de manière fascinante, au fil des tentatives des constructeurs pour optimiser l’efficacité en carburant. Boeing cherche même à changer complètement la donne avec son avion de ligne Transonic Truss-Braced Wind (TTBW). Sans aucun doute, être témoin de l’évolution à venir en matière de technologie d’ailes s’annonce passionnant.

Qu’en pensez-vous ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires.

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer