South African Airways rend ses derniers A350 à Air Mauritius

Les derniers A350 de South African Airways ont quitté Johannesburg. Après le départ de deux A350 en juillet, les deux dernier ont fait aujourd’hui le voyage de trois heures et demi à travers l’océan, en direction de l’île Maurice. Ils sont rendus à Air Mauritius, mais on sait pas ce qui va leur arriver ensuite.

SAA first A350
Les derniers A350 de SAA ont quitté l’Afrique du Sud. Photo : SAA

La fin des A350 pour SAA

L’histoire d’amour de South African Airways avec les A350 n’aura pas duré bien longtemps. On avait espéré que l’arrivée de ces efficaces avions grande capacité permette à SAA de rationaliser ses opérations et de se débarrasser des avions inefficaces comme ses A340. Si ça a été le cas pendant un certain temps, la situation financière de SAA combinée à la crise du COVID a montré que la place de ces A350 n’était plus dans leur flotte.

Les deux premiers A350, ZS-SDD et ZS-SDC, ont volé vers Teruel respectivement le 10 juillet et le 14 juillet. Bien qu’ils aient été destinés à Hainan Airlines à l’origine, ils sont finalement allés à South African Airways en novembre l’année dernière.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

SAA A350-900
SAA n’opérait les A350 que depuis l’automne dernier. Photo : South African Airways

Ces deux avions vont probablement rester stockés à Teruel jusqu’à ce que le bailleur trouve une autre compagnie intéressée.

Les deux derniers A350 ont quitté l’Afrique du Sud, en direction de la compagnie à qui ils appartiennent. Les deux étaient loués par Air Mauritius eux-même en difficulté; ils sont d’ailleurs en redressement judiciaire depuis avril cette année.

Aujourd’hui, ZS-SDE et ZS-SDF ont fait la route de Johannesburg vers Port Louis. SDE est parti en premier, quittant l’Afrique du Sud autour de 12:14. 45 et quelques minutes plus tard, SDF est parti. Ils ont voyagé en convoi, atteignant Port Louis environ trois heures trente plus tard. Il s’agissait du premier vol des deux avions depuis fin mars, sans compter les vols de contrôle de maintenance.

Les deux A350 ont voyagé en convoi jusqu’à l’île Maurice. Image : FlightRadar24.com

Les deux avions ont déjà retrouvé leurs anciens numéros d’immatriculation, 3B-NBR et 3B-NBS. Il semblerait que les deux avions aillent rejoindre la flotte d’Air Mauritius, au moins pour le moment. On ne sait pas encore s’ils vont opérer des vols commerciaux.

Air Mauritius continue à voler

Alors que South African Airways est retenue au sol, Air Mauritius continue à voler. La compagnie a repris les vols commerciaux entre Port Louis et Rodrigues le premier juillet et a annoncé cette semaine qu’elle augmenterait la fréquence de ces vols à trois par jour à partir du premier septembre.

Bien que la compagnie se soit placée en redressement judiciaire volontaire en avril, elle n’a pas cessé d’opérer. Des discussions au sujet d’une liquidation de la compagnie ont eu lieu en juin, mais pour l’heure, rien n’a été décidé.

Air Mauritius A350
La compagnie vend certains avions, mais personne ne sait encore ce qu’il va arriver aux A350. Photo : Airbus

Ce que l’on sait, c’est qu’Air Mauritius cherche à vendre certains avions qu’elle possède intégralement. Parmi eux, deux A340-300, un A330-200 et deux A319-100. À ce stade, on ne sait pas si les A350 vont aussi être vendus ou si Air Mauritius va essayer de leur trouver une utilité quelconque.

Pour l’heure, Mauritius a suspendu ses vols internationaux, et ce au moins jusqu’à début octobre. Dans le cadre de sa restructuration, Air Mauritius réorganise la totalité de son réseau. Au moins à court terme, ces A350 flambants neufs ne vont probablement voir aucun passagers et risquent de simplement rester à Port Louis, au soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer