Un pilote de Los Angeles signale un homme en jetpack à l’approche de l’aéroport

Dimanche soir, non loin de l’aéroport international de Los Angeles, plusieurs pilotes ont eu une belle frayeur. À l’approche de l’aéroport, des équipages de bord ont signalé avoir volé près de ce qui semblait être un homme en jetpack. La Federal Aviation Administration (FAA) est en train d’enquêter sur le sujet et a alerté les forces de l’ordre.

Los Angeles, Jetpack, American Airlines
Surpris, les contrôleurs aériens ont dû gérer la présence d’un homme en jetpack qui volait au-dessus de Los Angeles. Photo: Emirates

De temps en temps, les avions commerciaux signalent voir des objets volants lorsqu’ils approchent d’un aéroport. Habituellement, il s’agit de montgolfières. Parfois de drones, ce qui est beaucoup plus inquiétant. Apercevoir un drone peut faire fermer un aéroport, comme l’a découvert l’aéroport de Francfort plus tôt cette année. Même si des drones ou des montgolfières sont aperçus de temps en temps, les signalements de jetpacks sont incroyablement rares. Il s’agit peut-être même du premier.

Que s’est-il passé à Los Angeles

Lors de la descente vers l’aéroport international de Los Angeles, le signalement d’un homme volant en jetpack a été entendu dimanche soir sur la fréquence d’approche de Los Angeles, comme l’a rapporté Fox News in LA.

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

D’après les enregistrements de LiveATC.com, l’homme en jetpack a d’abord été vu par les pilotes du vol American Airlines 1997. AA1997 est un vol quotidien de Philadelphie à Los Angeles qui opère un Airbus A321. Le pilote d’AA1997 a effectué le signalement vers 18:35 heure locale. Il expliquait :

“Tour de contrôle, American 1997, on vient de passer à côté d’un type en jetpack”

Los Angeles, Jetpack, American Airlines
Le vol AA1997 aurait croisé l’homme en jetpack au-dessus de South Gate (comté de Los Angeles). Photo : FlightRadar24.com

D’un ton légèrement hésitant, le contrôleur d’approche répond “Ok… la personne était à ta gauche ou à ta droite”. American 1997 répond en détaillant “Du côté gauche, peut-être à 300 yards, à notre altitude”.

D’après les données de FlightRadar24.com, au moment de l’appel d’American Airlines, l’Airbus A321 descendait et était arrivé à 900 mètres au-dessus de South Gate, près de Los Angeles.

Une autre rencontre

Cependant, la rencontre d’American 1997 avec le jetpack n’est pas la fin de l’histoire. Un autre pilote non-identifié continue en disant “On vient juste de voir le type passer à côté de nous en jetpack.” Après le deuxième signalement, le contrôleur dit au pilote du vol 23 de JetBlue de rester sur ses gardes.

Los Angeles, Jetpack, American Airlines
En 2015, Emirates a réalisé une cascade soigneusement chorégraphiée avec le duo de Jetman à Dubaï. Photo : Emirates

Simple Flying a contacté la Federal Aviation Administration pour entendre leur commentaire au sujet de l’incident. Un porte-parole du FAA nous a expliqué :

“Deux vols de ligne ont signalé apercevoir ce qui ressemblait à une personne en jetpack alors qu’ils étaient en descente vers LAX à environ 6:35 pm heure du pacifique, dimanche. La FAA a alerté les forces de l’ordre locales, nous sommes en attente d’un rapport.”

Précédents vols en jetpack

Même si cet incident inexpliqué était forcément involontaire, des personnes en jetpack ont déjà volé en formation avec des avions par le passé. En novembre 2015, le “Duo de Jetman à Dubaï” s’était emparé du ciel des Émirats arabes unis pour voler aux côtés d’un Airbus A380 d’Emirates. Ce vol avait été soigneusement préparé, dans tous les détails. À cause d’une turbulence de sillage causée par l’Airbus A380, le duo avait dû assurer qu’il éviterait de voler avec le géant des cieux dans certaines régions.

Que pensez-vous de l’homme en jetpack de Los Angeles ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer