Vidéo : les pilotes d’A380 Qantas ont troqué leurs Airbus pour des bus

Publicités

Les Airbus A380 de Qantas étant cloués au sol encore quelques temps, quelques un des pilotes de la compagnie ont pris d’autres postes en attendant. D’après les médias, ils ont troqué leus énormes avions pour des bus.

Qantas, Airbus A380 Pilots, Bus Drivers
Quelques pilotes d’A380 Qantas se sont mis à conduire des bus pour Sydney. Photo : Getty Images

La pandémie de COVID-19 a été dévastatrice pour l’industrie de l’aviation. À travers le monde, les équipages sont passés au chômage technique ou ont perdu leur emploi, tandis que les compagnies s’adaptent à la nouvelle réalité causée par la chute de demande passagers. Un groupe souffre tout particulièrement, il s’agit des pilotes d’Airbus A380, puisque le Géant des Airs a disparu de la plupart des flottes.

Des Airbus aux bus

Treize pilotes longs-courriers de Qantas ont temporairement abandonné leurs ailes. Selon le programme d’information australien The Project mis en lumière par aeroTELEGRAPH, comme ils ne peuvent plus piloter cet avion (l’un des plus grands au monde), ils ont choisi d’utiliser leurs compétences différemment : pour la compagnie de bus de Sydney Forest Coach Lines.

Publicités

Restez informés : Inscrivez-vous à notre résumé quotidien de l’actualité de l’aviation.

Deux des 13 pilotes ont été interviewés par l’émission d’information australienne The Project. Peter Cairnes est copilote sur un Airbus A380 Qantas. Il était en charge du dernier vol d’A380 au départ de Londres avant que la compagnie suspende l’itinéraire. Peter Probert, lui, est commandant de bord sur ce type d’avion. C’est le pilote qui a fait atterrir le premier Airbus A380 à l’aéroport de Sydney lors de sa livraison.

Amener le Géant à Mojave

Qantas ne pense pas avoir besoin du Géant des Airs, ni pour le moment, ni dans les années à venir. Par conséquent, la compagnie a envoyé la totalité de sa flotte d’Airbus A380 aux États-Unis pour qu’elle y soit stockée. Deux de leurs avions restent à la base de maintenance de Los Angeles, mais les dix autres sont au désert Mojave de l’Aéroprot de Victorville.

Publicités

Les deux pilotes ont acheminé des A380 vers l’immense cimetière d’avions. Probert, ému, a précisé que l’avions qu’il opérait, VH-OQA, pourrait ne jamais quitter le cimetière. La compagnie annoncé publiquement qu’elle n’opérerait pas d’A380 avant 2023 au moins.

Qantas a l’une des flottes d’A380 les plus vieilles, avec une moyenne d’age de 11,2 ans. Il est cependant possible que certains de ces avions volent à nouveau. Après tout, deux d’entre eux viennent d’être complètement réaménagés. Toutefois, la compagnie pourrait aussi rendre cette suspension permanente.

Qantas, Airbus A380 Pilots, Bus Drivers
Beaucoup d’avions à Victorville pourraient ne jamais s’envoler à nouveau. Photo : Getty Images

Qantas n’est pas la seule compagnie à mettre l’Airbus A380 au placard. La plupart des compagnies à travers le monde n’opère plus ce type en ce moment. La semaine dernière, Hi Fly annonçait mettre son unique A380 à la retraite et Singapore Airlines disait en faire de même avec 7 modèles supplémentaires de ce type.

Publicités

Pendant ce temps, les décisionnaires de Lufthansa ne pensent pas réintégrer l’A380 à la flotte de la compagnie porte-drapeau. D’autres transporteurs tels que British Airways et Korean Air n’ont pas encore annoncé de décision au sujet de leur flotte d’A380.

Est-ce que cela vous manque de voir l’Airbus A380 dans le ciel ? Dites-le nous dans les commentaires !

Publicités
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu pourrais aussi aimer